Page de démarrage

Curriculum

Répertoire

Revue de Presse

Workshops / Projets

Fotos

Audio

Recommandations

Contact

Général:

 

Uckermark Kurier

26 avril 2005

« ‹C’est un concerto d’un genre tout à fait particulier›, écrit Wolfgang Amadeus à son père Leopold Mozart au sujet de son concerto pour piano en mi bémol majeur (K 449)… Le piano se manifeste en tant que personne respectable, représenté par Ulrich Roman Murtfeld (35 ans). Ses doigts agiles volent sur les touches, son toucher souple et léger s’exprime avec brio dans le mouvement initial et final. Songeur, presque avec tendresse, il laisse couler entre ses doigts l’andantino lyrique. L’usage bien dosé de la pédale droite engendre une clarté du son…»